Comment gérer l’humidité de votre grenier

Comment gérer l’humidité de votre grenier

Le temps se refroidit et, comme tout vrai habitant de la Nouvelle-Angleterre, vous vous préparez probablement à un hiver sans fin, avec une tempête de neige après l’autre. Vous vous inquiétez peut-être de l’accumulation de neige sur votre toit, mais vous devriez vous préoccuper davantage de ce qui se cache en dessous.

Les maisons en France sont construites pour résister à la neige selon les expert en zinguerie et réparation maison, et vous risquez donc beaucoup plus de subir des dommages structurels à cause d’un barrage de glace que de voir votre toit s’effondrer sous le poids de la neige. Les barrages de glace peuvent potentiellement causer des dégâts d’eau à l’intérieur de votre maison. Voici les signes avant-coureurs des dégâts d’eau et ce qui peut être fait pour contrôler l’humidité dans votre maison.

Signes d’alerte

Des chutes de neige suivies de quelques jours agréables peuvent signifier la catastrophe pour n’importe quel toit. Faites attention à ces deux coupables qui peuvent indiquer des problèmes potentiels pour votre toit.

Glaçon

Aussi inoffensifs qu’ils puissent paraître, ces glaçons scintillants qui décorent votre toit pendant l’hiver peuvent être le premier signe que quelque chose ne va pas. Les glaçons se forment lorsque la neige fond et que l’eau s’écoule sur le toit, pour ensuite geler sur le bord.

Pendant l’hiver, vous soufflez votre chaleur pour garder l’intérieur de votre maison au chaud. L’excédent de chaleur monte par le plafond et dans le grenier, et l’air chaud continue à monter jusqu’au sommet de votre toit. Cet air chaud commence à faire fondre la neige, qui s’écoule ensuite vers la partie inférieure de votre toit, que l’air chaud a négligé de réchauffer.

L’un des principaux responsables de la formation de glaçons est la mauvaise isolation de votre grenier. Comment savoir si votre grenier est correctement isolé ? Mettez-vous devant chez vous par une belle journée d’hiver (quand il fait plus froid) pour voir comment la neige fond. Si elle fond par endroits irréguliers, vous devez appeler un professionnel pour remédier à la situation.

Barrages de glace

Si vous pensez que les glaçons sont votre ennemi, détrompez-vous. Les barrages de glace sont comme le grand frère des icicles. Ils sont tous deux causés par la fonte de la neige qui regèle sur le bord, cependant, les barrages de glace feront beaucoup plus de dégâts à votre maison et à votre portefeuille que les glaçons.

Tout comme un barrage pour un lac, les barrages de glace empêchent l’excès d’eau de passer. N’ayant nulle part où aller, l’humidité s’accumule sous un bardeau et endommage l’intérieur de votre maison. Les digues de glace peuvent être évitées en isolant correctement votre grenier et en veillant à ce que les eaux de ruissellement aient un chemin dégagé pour s’écouler.

Avant la première neige, veillez à nettoyer vos gouttières. Et si vous avez un accès facile à votre toit (par exemple depuis une terrasse du deuxième étage), vous pouvez acheter un râteau de toit pour enlever une partie de l’excès de neige.

Condensation et humidité

Vous vous demandez peut-être : “Pourquoi la condensation est-elle si importante en hiver ? Ne devrions-nous pas nous en préoccuper davantage pendant l’été chaud et humide ? Il est surprenant de constater que l’humidité excessive dans votre grenier est plus importante en hiver, car lorsque l’air se refroidit, l’eau peut retenir moins d’humidité.

Cet excès d’humidité se condense alors dans les zones plus froides sous votre toit. L’humidité dans votre grenier peut entraîner la formation de moisissure, ce qui peut être dangereux pour votre santé et celle de votre famille.

La moisissure n’est pas un problème à prendre à la légère, elle peut facilement se propager dans votre système de chauffage, de ventilation et de climatisation et il est difficile, et souvent coûteux, de s’en débarrasser. Outre les divers problèmes de santé qu’un excès d’humidité peut causer, le vrai problème est celui des dommages structurels.

L’eau qui s’infiltre à partir des digues de glace peut entraîner la détérioration et la pourriture du bois, ce qui implique une réparation coûteuse par un entrepreneur professionnel qui devra réparer la charpente en bois de votre maison.

Solutions

La meilleure façon de lutter contre les problèmes d’humidité dans votre grenier est de veiller à ce que votre maison soit correctement ventilée. Faites appel à un professionnel pour vérifier que votre salle de bain/cuisine et votre fourneau/foyer sont correctement ventilés et que vous n’avez pas d’autres facteurs contribuant à des problèmes d’humidité, comme une fuite de plomberie.

L’ajout d’une ventilation supplémentaire dans votre grenier n’est pas la solution en soi, car cela abaisserait la température de votre grenier et aggraverait le problème. Vous devez également vous assurer que votre grenier est correctement isolé. Non seulement cela vous évitera de mettre de la glace sur votre toit, mais cela vous permettra aussi d’économiser de l’argent sur vos factures de services publics.

Vous vous demandez si votre grenier est correctement isolé ou non ? Contactez dès aujourd’hui l’un de nos experts en toiture.

Si vous avez aimé cet article, cliquer ici pour d’autres!!!

Admin